• Dans quels cas est-ce que vous pouvez déposer une réclamation ?
    En cas de vol, de détérioration ou spoliation, et d'envoi non parvenu (perte ou retard).

    L'OPT, au même titre que les autres opérateurs postaux internationaux, peut refuser réglementairement de recevoir des réclamations relatives aux objets de correspondance ordinaire car ils ne bénéficient d'aucun suivi, contrairement aux envois en recommandé par exemple.
    Mais, si celui-ci les accepte, il est en droit de limiter ses recherches au seul service des rebuts.

  • Qui peut déposer une réclamation ?
    L'expéditeur et le destinataire de l'envoi, ou leurs mandataires dûment autorisés, ont seuls le droit de déposer une réclamation.

  • Le dépôt d'une réclamation est-il soumis à un délai ?
    Oui, et ce à compter du lendemain du jour du dépôt de l'objet.
    Les réclamations sont recevables par conséquent dans le délai:
    - d'une année dans le régime domestique (intra-Polynésie)
    - de six mois dans le régime international, y compris pour les envois EMS hors Chronopost.
    - de 3 jours francs à compter de la date prévue de délivrance pour un envoi EMS dont Chronopost.

  • Comment formuler votre réclamation ?
    La procédure la plus efficace, car seule reconnue par la communauté internationale des opérateurs postaux internationaux, est d'utiliser un imprimé dédié à cet effet.
    Cette qualité garantit une obligation de réponse.
    Ainsi :
    - Dans le cas de la Poste-aux-lettres (lettres, paquets, cartes postales, envois recommandés et/ou chargés) et des Colis postaux , en servant un imprimé :
    * CN 08 pour les objets de correspondance adressés à l'international.
    * n° 845 pour les objets de correspondance adressés en domestique (intra-Polynésie).
    * n° 846 pour les envois chargés et recommandés adressés en domestique (intra-Polynésie)
    - Dans le cas du service EMS dont Chronopost , en servant un imprimé n° 859-EMS. N'oubliez pas cependant que vous pouvez suivre vos envois EMS Chronopost sur les sites :
    * www.chronotrace.com
    * ou www.chronopost.fr

  • Où vous procurer ces imprimés ?
  • Que faire une fois votre imprimé rempli ?
    Pour officialiser le dépôt de votre réclamation (références et cachets à porter...), présentez-vous obligatoirement au guichet :
    • d'une agence OPT si vous êtes résident de la Polynésie française, même si vous n'y avez pas effectué l'opération à l'origine de votre réclamation.
    • ou d'un bureau de toute autre administration postale pour un(e) réclamant(e) résidant à l'étranger, même vous n'y avez pas effectué l'opération à l'origine de votre réclamation

    Vous devez être muni(e):
    • d'une pièce d'identité
    • et de l'original, ou d'une copie, de la pièce justificative relative à l'expédition de votre envoi (récépissé...).
  • Ce service est-il payant ?
    Oui, sauf si le service d'avis de réception ( ou accusé de réception) a été utilisé, auquel cas le dépôt de la réclamation est alors gratuit.

  • Dans quels délais pouvez-vous espérer recevoir une réponse ?
    Trois mois est le délai d'attente maximal pour une première réponse à une réclamation.

  • Et pour l'indemnisation ?
    L'indemnisation sera acquise dès lors que l'enquête adminisrative aura conclu à une faute des opérateurs postaux concernés.
    Elle sera fonction, en termes de rémunération, du service contracté lors de l'expédition de l'envoi (taux de recommandation...).

  • Qui est le bénéficiaire de l'indemnisation ?
    L'expéditeur est le bénéficiaire de l'indemnisation. Il a cependant la possibilité de transférer ce bénéfice au destinataire de son envoi.